PCAE – Développer et valoriser la biodiversité sur mon exploitation

Le Plan de Compétitivité et d’Adaptation des Exploitations Agricoles (PCAE) permet de moderniser et d’innover les exploitations agricoles sur le plan économique, environnemental, sanitaire et social, et de favoriser l’installation des jeunes agriculteurs. Pour bénéficier de ce Plan, l’agriculteur doit s’engager à suivre une formation dans les domaines relevant de l’agroécologie ou de la multi-performance au plus tard au moment de la demande de paiement du solde de son dossier PCAE.

Objectifs

  • Connaître et comprendre les principes et interactions divers de la biodiversité dite fonctionnelle pour les valoriser en diminuant l’utilisation des produits phytopharmaceutiques tout en optimisant son potentiel de production
  • Connaitre les possibilités d’observations et d’évaluations de la biodiversité fonctionnelle
  • Être capable sur son exploitation, de mettre en place des actions pour valoriser cette biodiversité fonctionnelle et d’évaluer la diminution des intrants (produits phytosanitaires, engrais de synthèses).  

Programme

  • Rappel sur les enjeux futurs de la « multi-performance » à relever par les chefs d’entreprises agricoles
  • Fondamentaux de la biodiversité : 
    • Les enjeux planétaires en matière de ressources et besoins alimentaires
    • Définition de la biodiversité, des services écosystémiques
    • Présentation du principe de l’intensification écologique
    • Approche de la diversité génétique aux services écosystémiques.
  • Applications aux agroécosystèmes : 
    • Périmètre des agroécosystèmes (biodiversité planifiée et associée)
    • Leviers d’actions mobilisables sur les agroécosystèmes.
  • Observation sur le terrain lors de la visite d’exploitation (une matinée) :
    • Présentation et utilisation de protocoles d’observations et de comptages (comptages vers de terre, test bêche …)
    • Utilisation d’outils d’évaluations de la biodiversité (outils de l’Observatoire Agricole de la Biodiversité, …).
  • Présentation sur les « Sciences participatives » (suivi pluriannuel des pollinisateurs papillons et abeilles sauvages, vers de terre, chaine trophique du sol)
  • Évaluations infrastructures et pratiques agricoles (IBEA : outil en ligne simple ; IBIS : outil complet basé sur une approche habitats et pratiques)
  • Présentation de la méthode « Aménagement du paysage à la parcelle » et pratiques agricoles -Travail personnel/individuel : autodiagnostic d’agroécosystèmes
  • Mise en place de corridors écologique sur son exploitation (plan sur photographies aériennes)
  • Réalisation d’un plan d’action propre à l’exploitation de chaque stagiaire pour optimiser la biodiversité fonctionnelle et obtenir une baisse des IFT et des autres intrants (fertilisant de synthèses)

Une attestation de suivi sera délivrée au stagiaire à la suite de la séance pour valider l’obtention de ses aides PCAE. 

Méthodes pédagogiques et moyens matériels  

  • Apports techniques par exposés (diaporama, vidéo, site internet, …)
  • Visite d’une exploitation d’un des stagiaires (à défaut, utilisation d’une exploitation pilote) : exercices pratiques dans les parcelles (méthodes d’observation ; méthodes de comptages)
  • Mise en situation des stagiaires sur leurs propres exploitation (utilisation de photos aériennes et de cartes d’exploitation)
  • Rédaction d’un plan d’actions individuel (réflexion du participant sur ses pratiques)
  • Analyse en groupe des plans d’actions (critique collective)
  • Document de synthèse remis aux participants.

Informations pratiques

  • Durée : 2,5 jours (17h30).
  • Publics : agriculteurs, salariés, chefs d’entreprises de la filière agricole.
  • Prérequis : sans prérequis.
  • Date et horaires : 
    • Dates à définir (nous contacter).
    • 2 jours en plénière de 9h à 12h30 et 14h à 17h30 (14h).
    • Une ½ journée pour le transfert des acquis sur (3h30).
  • Lieux : 
    • Jours en plénière : Siège de Cavac (12 Boulevard Réaumur, 85000, La Roche-sur-Yon).
    • Transfert des acquis : chez le stagiaire.
  • Repas : pris en commun sur place (en cas d’intolérance ou régime spécifique, merci de le préciser).

Coût pédagogique

Prise en charge par VIVEA pour les responsables d’entreprises agricoles (agriculteur éligible à jour de ses cotisations MSA) ou par OCAPIAT pour les salariés.
Éligible compte formation (CPF).

  • 530.83€/HT par participant (637€ TTC) en dehors des frais de réception s’élevant à 17,50 €/jour qui sont à la charge du stagiaire.

Évaluation des acquis 

La compréhension et l’assimilation des savoirs et savoir-faire se déroule tout au long de la formation et prend différentes formes : étude de cas, tour de table, QCM, graph radar, travaux pratiques, plan d’action. 

Formateurs 

Thierry RATTIER : ingénieur agronome au service agronomique Cavac, responsable fertilisation, expert « vie du sol ». Conseiller spécialisé biodiversité à la Chambre d’agriculture durant 5 ans. 17 ans d’expériences en formations et animations sur l’agronomie, l’agroécologie et la biodiversité.  

Yannick BILLON : agronome au service agronomique Cavac. Expériences professionnelles de technicien en production végétale et élevage ruminants, et en tant que responsable d’un service d’expérimentations végétales. Responsable du service formation de Cavac. En veille sur les techniques alternatives et la réglementation pour le service agronomique Cavac depuis 2010. Formateur référent Certi’phyto.

Mots-clefs :
Trouvez vous ce contenu utile ?
Pas utile 0
Vous souhaitez en savoir plus (projet, question technique, demande de formation), merci de prendre quelques instants pour nous contacter !
Rechercher sur le site