Biosécurité en élevage de volailles

Selon l’arrêté du 08/02/2016 dans le cadre de la prévention de la grippe aviaire (ou influenza aviaire) cette formation est obligatoire pour le référent biosécurité de chaque élevage afin de définir et de gérer un plan de biosécurité sur toutes les exploitations avicoles.

Objectifs

  • Comprendre l’importance et les risques liés au virus de l’influenza aviaire
  • Être capable de concevoir et gérer un Plan de biosécurité (organisation, documents, traçabilité, …) et de mettre en œuvre un plan de nettoyage et de désinfection.

Programme

Identifier le principe de l’influenza aviaire sur le plan scientifique ainsi que son mode de fonctionnement pour mieux appréhender les moyens de lutte :

  • Connaissance du virus, symptômes, conséquences sur l’élevage
  • Quelles sont les conditions de résistance, de propagation
  • Quels sont les facteurs de risque et comment les évaluer pour mieux les limiter.

Définir le Plan de biosécurité : ce qu’il contient et comment le mettre en œuvre. Le plan de circulation dans l’exploitation, le plan de gestion des flux entrants et sortants :

  • Contenu du Plan de biosécurité : les 11 mesures à mettre en œuvre
  • Les documents à détenir
  • Analyse de cas types : définir les unités de production, les différentes zones et plans de circulation
  • Le plan de circulation dans l’exploitation, le plan de gestion des flux entrants et sortants.

Bilan de la journée 

L’attestation de formation du référent biosécurité transmise après la formation devra être jointe au Plan de Biosécurité. 

Méthodes pédagogiques et moyens matériels  

  • Apports techniques par exposés (diaporama, vidéo, site internet, …)
  • Travail collectif sur de nombreux cas concrets utilisés en exemple et adaptés à la typologie des stagiaires (ex : travail sur les clôtures spécifiques à l’élevage en plein air)
  • Échanges et partages d’expériences
  • Mise en situation des stagiaires sur leurs propres élevages (utilisation de photos aériennes des bâtiments)
  • Remise d’un « classeur biosécurité » en début de formation regroupant les 13 documents obligatoires à détenir sur l’élevage
  • Document de synthèse remis aux participants. 

Informations pratiques

  • Durée : 1 jour (7h).
  • Publics : éleveurs ou salariés en élevages avicoles.
  • Prérequis : sans prérequis.
  • Dates et horaires : dates à définir (nous contacter) – De 9h à 12h30 et de 14h à 17h30.
  • Lieu : à définir en Vendée (nous contacter).
  • Repas : pris en commun sur place (en cas d’intolérance ou régime spécifique, merci de le préciser).

Coût de la formation

Prise en charge par VIVEA pour les responsables d’entreprises agricoles (agriculteur éligible à jour de ses cotisations MSA) ou par OCAPIAT pour les salariés. 

  • 93.33€/HT par participant (112€ TTC), en dehors des frais de réception s’élevant à 17,50€ /jour qui sont à la charge du stagiaire. 

Évaluation des acquis

La compréhension et l’assimilation des savoirs et savoir-faire se déroule tout au long de la formation et prend différentes formes : étude de cas, tour de table, QCM, graph radar, travaux pratiques, etc. 

Formateur

Frédéric COLLOT : docteur vétérinaire Cavac. Membre de la commission aviaire SNGTV. Formateur SNGTV biosécurité en aviculture.

Mots-clefs :
Trouvez vous ce contenu utile ?
Pas utile 0
Vous souhaitez en savoir plus (projet, question technique, demande de formation), merci de prendre quelques instants pour nous contacter !
Rechercher sur le site